Make your own free website on Tripod.com
La cité Eldarine
Grammaire du Sindarin


Avant de commencer, un avertissement...
**Le Sindarin est très compliqué à comprendre alors je vais essayer de vous simplifier les règles, toutefois si vous avez des
questions n'hésitez pas à m'écrire**
 
        

    L'Accord des déterminants et des pronoms
Comme dans le Quenya, les déterminants courants sont
''le, la, les, un, une, des'' et comme dans le Quenya, il s'agit
d'un '' i '' (sans apostrophe toutefois). Mais les choses se
compliquent lorsqu'il faut l'accorder avec le mot qui suit.
Si le déterminant se trouve devant un mot commençant par
un '' i '', il devient '' ir '' (Ex: ir ithil = La lune), S'il se trouve
devant un mot pluriel, il devient '' in ''. Et s'il est placé devant
un mot finissant par une consonne, il demeure '' i ''.
 
Les pronoms personnels maintenant!
Les pronoms personnels sont les suivants:
Je, moi : im   ou   nin
Tu, toi : le
il, elle : e
Nous : men   ou   amenne
Vous : le
ils, elles, eux : nain
     On se souvient qu'en Quenya pour accorder un nom commun avec un pronom personnel il faut les inverser puis
les coller (corm + amin = cormamin(mon coeur)). Le principe en Sindarin est similaire mais il est aussi possible de dire les mots dans leur ordre normale.
Ex: im hûn (mon coeur , en langage Sindarin)
ou : hûim
 
Accord et utilisation des pluriels
**D'abord sachez que les mots dont la premiere voyelle est un ''a'' (meme s'il commencent par une consonne) et qui subissent l'accord d'une de
ces règles, se verra remplacer le ''a'' par un ''e''
Cette règle est la plus difficile. Enfin, c'est qu'il suffit de retenir
par coeur les informations.
 
D'abord, souvenez-vous des deux types de pluriels:
- Le pluriel simple (un hobbit : perian)(des hobbit : periain)
- Et le pluriel collectif (hobbits en tant que peuple : periannath)
 
A. Le pluriel collectif. Sa terminaison est -(i)ath ou -ion  à de
rares exceptions (que l'on ne sait reconnaître). On prend le mot à l'infinitif et on ajoute -ath en suffixe.
Ex: un hobbit (perian) (les hobbits en tant que peuple : periannath).
 
B. Le pluriel simple. Sa terminaison varie.
°Les mots dont la finale est en ''o'' font leur pluriel en ''y''
Ex: orn = yrn     mallorn = mallyrn
°Les mots dont la finale est en ''a'' font leur pluriel en ''ai''
Ex: adar = edair     tâl = tail
°Les mots dont la finale est en ''e'' font leur pluriel en ''i''
Ex: têw = tîw     angren = engrin
 
Accord des temps de verbes
     Il y a deux groupes de verbes:
*Les premier est composé des verbes dont le radical finit par
  une voyelle.
*Le second est composé des verbes dont le radical finit par
  une consonne.
     Avant de connaître l'accord des autres temps de verbe, il
est important de connaître et de comprendre la règle de l'infinitif et de l'impératif car les autres s'y basent.
    
A. L'infinitif du premier groupe. Il se forme en remplaçant la
     voyelle finale par un ''o''
Ex: Teitha- (le radical du verbe écrire) devient Teitho
 
B. L'infinitif du second groupe consiste à ajouter un ''i'' au
     radical du verbe.
Ex: ped- = pedi (parler)
       dag- = degi (massacrer)
       dar- = deri   (arrêter)
 
**L'impératif des deux groupes s'obtient en utilisant la règle de l'infinitif du premier groupe**
 
C. Les autres temps de verbe
     Pour conjuguer un verbe au présent:
À la première personne il s'agit d'ajouter le suffixe ''n'' à la
forme de l'infinitif.
Ex: teithon (jécris) verbe du 1er groupe
       degin (je massacre) verbe du 2e groupe
 
*Je t'écris un mot en elfique = teitho le beth edhellen*
 
     Conjuguer un verbe au futur:
pour les deux groupes, on ajoute l'infixe -tha- au centre du mot.
Ex: teithaton (j'écrirai)
 
     Conjuguer un verbe au passé:
     Règle adhérant au premier groupe:
S'il s'agit d'un verbe conjugué à la troisième personne du
singulier, on ajoute le suffixe ''nt''.
Pour les autres on ajoute le suffixe ''nne-'' suivit de la
terminaison habituelle.
 
     Règle adhérant au second groupe:
Dans le cas des verbes dont le radical finit par ''r'' ou ''n''
on ajoute le suffixe ''n''. Pour ceux dont le radical se termine
en : b, d, g, v, dh ; le passé est alors exprimé par un infixe
(lettre qui s'insère avant le suffixe).
Ex:
     b -> p    cab = camp (sauter)(n devient m devant un p)
     d -> t     had = hant (lancer)
     dh ->     d redh = rend (semer)
     v -> m ou mb    lav = lam ou lamb (lécher)  
 
D. L'accord du gérontif
Règle : Au premier groupe on ajoute un ''d'' à la fin du
radical. Au second groupe on ajoute un ''ed''.
Ex: adertha- (radical de réunir) --> aderthad (réunion) 1er gr.
 
E. Le participe passé.
     Règle: Ajouter ''nnen'' au radical lorsque le participe passé
est au singulier.
 
     Ajouter ''nnin'' au radical lorsque le participe passé est au
pluriel.
 
F. finalement, Les Adjectifs.
     Voici les deux terminaisons typiques des adjectifs:
-eb --> aglareb (glorieux) nous vient de gloire (aglar)
-ui  --> uanui (monstrueux) nous vient de monstre (ùan)



J'espère que vous avez compris, c'est assez difficile, je préfère le Quenya!